Trois nouveaux thèmes en chantier!

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous demander de nouveaux thèmes pour satisfaire cette plume qui vous démange de façon insoutenable. Après un suspens non moins insoutenable, plusieurs sondages et d’interminables discussions entre nous et avec nos auteurs chéris, j’ai la joie de vous annoncer l’ouverture des chantiers suivants:

Osez 20 histoires de sexe à la caserne des pompiers
Et oui, il semble que le fantasme du pompier soit encore très répandu! A vous de le mettre en histoire de façon originale, pas forcément à la caserne (ne prenez pas le titre au pied de la lettre) mais aussi dehors, sur les lieux d’intervention. Adoptez au choix le point de vue du pompier ou de sa partenaire, voire de son partenaire, ne soyons pas sectaire!
Les jeux de mots foireux sur le mode « viens éteindre mon feu avec ta grosse lance à incendie » seront en revanche impitoyablement sanctionnés, ce qui m’offre une transition idéale pour le thème suivant:

Osez 20 histoires de punition
Fort du succès d’Osez 20 histoires de soumission et de domination (une de nos plus belles ventes), nous ouvrons un chantier sur un thème comparable: la punition. Dites-nous qui n’a pas été sage, racontez-nous sa punition bien méritée, et n’hésitez pas à vous lâcher, on ne veut pas lire du 50 shades of Grey, on veut du vrai cul déviant made in France! Et tâchez d’être un peu plus originaux que sur cette photo illustrative: une ou deux histoires de fessées, pourquoi pas, mais on ne fera pas un recueil entier avec ça! Bref, libérez l’imagination du pervers qui sommeille un vous (en même temps je ne me fais pas trop de soucis pour ça).

Osez 20 histoires de faits divers sexuels
Un thème plus inhabituel, et disons-le audacieux, qui je pense plaira à nombre de nos auteurs… Nous vous demandons cette fois d’imaginer des faits divers, tels qu’on les découvre dans le Nouveau détective et dans les revues équivalentes, mais uniquement de nature sexuelle. Et là je dis ATTENTION, gros écueil à éviter (ou défi à relever, c’est selon): ne sombrez pas dans le 100% glauque, il ne s’agit pas d’écrire un polar mais une histoire érotique, et n’oubliez pas que le but d’une nouvelle érotique est de n’être lue que d’une main. Bref: fascinez-nous, effrayez-nous, mais faites nous mouiller et bander!
En évitant soigneusement les nouvelles pédophiles, merci d’avance.

Pour ce dernier sujet comme d’une manière générale, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à m’écrire pour me soumettre votre idée avant de la développer à l’adresse elise.musardine@gmail.com

Outre ces trois nouveaux thèmes: ceux qui restent ouverts sont « Entre filles » (mais plus pour longtemps), « Sodomie », « Sexe en 2050 » et « A plusieurs ».

Aucune date limite pour le moment sauf pour « Entre filles », recueil clôturé le premier avril.

Et maintenant, au boulot!

Ce contenu a été publié dans La vie de la collection, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Trois nouveaux thèmes en chantier!

  1. Emma dit :

    Bonjour,

    Je voulais savoir si le recueil 20 histoires de sodomie est toujours d’actualité, car j’ai commencé une nouvelle qui pourrait coller au thème…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *