Signes, feuillets : qu’est-ce que ça veut dire ?

Plusieurs personnes m’ont demandé des précisions au sujet du calibrage des nouvelles. Apparemment certains mots du jargon de l’édition sont mal connus. Je m’en vais donc vous les expliquer dans ce billet.

Un signe est un caractère. Une lettre, un signe de ponctuation, un espace, indifféremment.

Un feuillet est un ensemble de 1500 signes. C’est l’unité de mesure dans le monde de l’édition, mais aussi dans le journalisme ou l’on paye souvent x euros le feuillet.

Les nouvelles doivent faire environ 10 feuillets, soit 10×1500 signes=15 000 signes.

Pour savoir combien de signes fait un texte sous Word, cliquez sur « Outils » puis sur « Statistiques ». Le chiffre qui nous intéresse est le « nombre de caractères (espaces compris) ». Il vous indiquera le nombre de signes de votre nouvelle.

Si ce chiffre indique 7, c’est qu’il vous faut encore écrire un peu avant de nous soumettre votre nouvelle, qui à ce stade n’en est pas une, mais plutôt un texto.

Si ce chiffre indique 300 000, c’est que vous avez écrit un roman, et dans ce cas félicitations, mais il ne sera pas publié dans la collection Osez, puisque c’est une collection de nouvelles. Suivez un peu.

Si ce chiffre indique 15 000, bingo : vous pouvez nous envoyer votre texte !

Notez enfin que 15 000 est un ordre de grandeur. Vous pouvez dépasser un peu ou vous arrêter avant : 13 457, par exemple, ça fait l’affaire. 19 640 aussi.

Ce contenu a été publié dans Foire aux questions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Signes, feuillets : qu’est-ce que ça veut dire ?

  1. Aurore dit :

    Merci beaucoup pour ces informations complémentaires!

    Bonne journée

  2. Gustave dit :

    « Un feuillet est un ensemble de 1500 signes. C’est l’unité de mesure dans le monde de l’édition »
    Et l’explication qui s’en suit est assez précise, mais ça ne donne pas vraiment une idée de grandeur à quelqu’un qui ne s’y connait pas. Un peu comme utiliser le système de mesure impérial, pour une personne qui ne connais que le métrique; dire qu’un pied fait 12 pouces ne sert à rien, si on ne précise pas aussi que celà donne 30,5 centitètres…
    Donc, pour parler le même langage: 15 000 signes, quelle longueur cela donne-t-il dand Word? Et, pour obtenir cette longueur, quelle police (font) utisiser, quelle grosseur (nombre de points), et quel interligne?

    Merci

  3. Elise dit :

    15 000 signes, c’est 15 000 signes. Si vous variez les polices et leurs tailles, ils s’étendront sur plus ou moins d’espace dans Word, mais n’en resteront pas moins 15 000 signes…

  4. Gustave dit :

    Votre réponse n’apporte pas vraiment de précisions… je vais donc poser ma question d’une autre façon…
    Je voudrais juste une approximation de la longueur de 15 000 signes dans Word. Par défaut, Word (du moins, la version que j’ai) est paramétré sur Arial en 11 points
    Donc, avec ces paramètres, 15 000 signes donnent environ combien de pages?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>