En parlant de nouvelles érotiques…

Amateurs et amatrices de nouvelles érotiques, en attendant la parution en mai prochain des deux premiers volumes de la collection 20 histoires, La Musardine lance aujourd’hui même 16 « contes cruels au féminin » dans In/Soumises. Des nouvelles, comme son nom l’indique, basées sur l’univers BDSM, mais d’un point de vue exclusivement féminin (tous les auteurs sont des auteures). Je n’ai pas encore eu l’occasion de les lire, mais j’accorde une confiance aveugle à Wendy Delorme et Gala Fur, qui les ont collectées et ont supervisé l’ouvrage. Je garde notamment un souvenir joyeux des « séances » de Gala Fur, récits de ses séances de domination en forme de recueil de nouvelles publié par la Musardine il y a quelques années… mais j’arrête là, sinon on va m’accuser de tomber dans l’autopromotion corporatiste !

Pour ceux que ça intéresse, voici ce qu’en dit le communiqué de presse :

« Jeux de pouvoir, préliminaires à quatre mains, orgasmes mendiés ou sur commande, la recherche de sensations hors du commun déborde le rêve dans ces nouvelles rassemblées par Gala Fur et Wendy Delorme. Que l’héroïne soit emmaillotée dans un film de cuisine, bridée par un collier ou une paire de talons trop hauts, armée de jouets cruels ou mains nues, les filles n’ont pas froid aux yeux dans ces contes érotiques qui mettent en scène des arbres féminins prédateurs, une buanderie et des pinces à linge ou une tante perverse en corset. Dans ces situations parfois ordinaires, tout et rien peut arriver au gré des envies des protagonistes, actives et in/soumises. »

Enjoy!


Ce contenu a été publié dans Les humeurs d'Elise, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à En parlant de nouvelles érotiques…

  1. La sortie d’ouvrages collectifs à thématique BDSM est-elle régulière ? Etant auteur de ce genre particulier, cela m’intéresserait éventuellement de proposer des textes pour un prochain opus.

  2. Elise dit :

    Négatif. C’est un cas à part, on n’en fait pas du tout régulièrement. Mais on n’est pas contre non plus. On note que vous êtes candidate si un autre volume se goupille un jour ! Et j’ajoute que le BDSM est un des thèmes envisagés pour la collection Osez 20 histoires. Et je conclue en rappelant que vous pouvez très bien écrire une nouvelle sur un thème « classique » en ayant une approche BDSM. Plein de futures occasions de collaborer, donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *