Trois nouveaux thèmes à explorer!

Cher(e)s auteur(e)s, je sais que vous êtes nombreux à les attendre, voici donc, au terme d’un suspens insoutenable, la liste des nouveaux chantiers que nous ouvrons pour la collection Osez 20 histoires!

Osez 20 histoires de sexe pour la Saint-Valentin

Puisque le recueil consacré à Noël a plutôt bien marché, nous continuons sans scrupule d’explorer la voie de l’opportunisme commercial avec un recueil qui devra absolument être en rayon avant le 14 février prochain, et pour cause: il célébrera la Saint-Valentin! Mais attention, deux mises en gardes préalables à l’écriture:

1. Nous n’accepterons que les nouvelles qui illustreront véritablement le thème et refuserons toutes celles qui se contenteront de la simple évocation d’un sentiment amoureux dans un couple. Nous tenons absolument à éviter de faire de ce livre un recueil « fourre-tout » et au final un peu bâtard. Bref, chaque texte devra parler de la  Saint-Valentin, avoir ce jour comme cadre, et jouer avec le côté « fête de l’amour » qu’il représente.

2. Nous avons remarqué chez nos auteurs récurrents une tendance de plus en plus marquée au détournement ironique, pour ne pas dire cynique, des thèmes que nous proposons, ce dont nous nous félicitons. Mais pour ce recueil en particulier, nous voulons AUSSI de belles histoires, où le sexe se conjugue avec harmonie au sentiment amoureux. Les nouvelles qui exploitent le filon de l’anti-Saint-Valentin et de la désillusion amoureuse seront bien sûr acceptées, mais tenez-vous pour dit qu’elles ne constitueront pas l’essentiel du recueil!

Osez 20 histoires de sodomie

En déjà dix volumes parus dans la collection, nous n’en avons consacré qu’un seul à une pratique sexuelle en particulier: la fellation. Il nous a semblé important d’en consacrer un deuxième, et notre choix s’est porté sur la sodomie, que tout le monde pratique assidûment à la Musardine.

Pas de recommandation particulière pour ce thème, si ce n’est celle de ne pas oublier que la collection Osez 20 histoires se veut relativement grand public, c’est-à-dire, par voie de conséquence, hétéro. Bien entendu, nous lirons avec grand intérêt et publierons les histoires gay et bi pourvu qu’elles nous plaisent, mais au final, le recueil devra a priori plutôt s’adresser aux lectrices de Biba qu’aux lecteurs de Têtu!

Osez 20 histoires de sexe en 2050

Dans le sillage d’Osez 20 histoires de vampires et de sexe (dont les ventes ne démarrent pas mal…), nous persistons dans une veine plus expérimentale avec cette fois un recueil consacré à l’anticipation et la science fiction (que vous êtes nombreux à nous avoir demandé), mais alors ATTENTION: je vous rappelle qu’Osez 20 histoires est une collection de nouvelles érotiques, dont le premier soucis doit toujours être de faire bander le lecteur et mouiller la lectrice. Nous vous invitons donc certes à lâcher totalement les brides de votre imagination et vous autoriser les scénarios les plus délirants, mais sans jamais laisser les fantasmes, désirs et plaisirs de vos héros se diluer dans le décorum SF. Formulé différement: n’oubliez jamais que dans Philip K. Dick, il y a dick! (OK je sors) Sinon, « en 2050 » est une formulation générique pour dire « dans le futur »: l’idée est bien sûr d’imaginer le sexe tel que nous le pratiquerons dans un avenir plus ou moins éloigné…

Et les autres thèmes?

Ils sont toujours ouverts! Bref, si les amours saphiques, l’exhibitionnisme/voyeurisme, l’échangisme ou le sexe dans les trains vous inspirent, n’hésitez pas à nous envoyer des textes sur ces thèmes. Aucune date limite pour le moment, ni pour ces thèmes, ni pour les trois présentés plus haut.

Prochaines sorties programmées:
Osez 20 histoires de sextoys (24 mai 2012)
Osez 20 histoires de sexe sur internet – avec welovewords.com (20 septembre 2012).

Ce contenu a été publié dans La vie de la collection. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Trois nouveaux thèmes à explorer!

  1. KkrystaaaL dit :

    Bonjour,
    J’avais participé au concours Osez 20 histoires de sexe sur Internet sur welovewords j’ai trouvé bien dommage que les lauréats n’ont pas été annoncé sur welovewords outout au moins à tous participants.

  2. Elise dit :

    C’est à eux qu’il faut le dire… Mais je pense qu’ils vont le faire très bientôt!

  3. LOBO dit :

    Bonsoir,

    y’a-t-il un nombre de signes maximum ou minimum ?

    Les auteurs sont-ils rétribués ?

  4. Elise dit :

    Les réponses à ces questions sont dans la rubrique « Participez »

  5. LOBO dit :

    Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *