Rita

(Au bout du monde. Sur une île où l’on vit nu.)

RITA
Quand je n’écris pas de la littérature érotique…
J’écris de la littérature non érotique, des romans et même des livres pour enfant ! Je cuisine, je bois, je fume, je voyage, je danse, je fantasme, je lis.

Ce que m’apporte l’écriture érotique… De la fantaisie. De la légèreté. Du plaisir. J’aime ce vocabulaire du sexe, libéré et vulgaire, qui me permet tous les fantasmes. J’aime être celle qui excite, incognito, être l’auteur des lignes sur lesquelles les autres s’agitent.

Mon tout premier souvenir érotique… Sur les galets, au bord de l’eau, les bosses sous les maillots des garçons. Leurs poils sombres. Leurs sexes, là, tout prés. Et moi, courant derrière un arbre, pour me frotter, me soulager. Prendre mon pied dans la chaleur de l’été.

Mon texte érotique préféré… Un livre dont je ne me rappelle ni l’auteur, ni le titre. Pris au hasard dans les rayonnages d’une librairie. Discrètement. Je me souviens de quelques scènes très érotiques, me faisant mouiller ma culotte et d’autres choquantes, avec du sexe sale, très sale, me mettant mal-à-l’aise.

Ma citation fétiche… « Le sexe est une émotion en mouvement. » Mae West

Retrouvez Rita dans ses nouvelles…
Glace pilée, dans Osez 20 histoires de sexe aux sports d’hiver (2014)
Pas de foutre sur mes cuisses, dans Osez 20 histoires de punitions sexuelles (2014)
Un temps de chienne, dans Osez 20 histoires de sexe torride (2014)
Nostalgie orgiaque, dans Osez 20 histoires de sexe en 2050 (2014)
Ice-cream, dans Osez 20 histoires de sexe partout sauf dans un lit (2014)

… ou dans les livres qu’elle publie sous son vrai nom, que nous garderons secret. Peut-être possédez-vous déjà un de ses livres sans le savoir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>